rc.jpg fse.jpg

 

 

 

  
 
 
 
 
ue.jpg
  
  
 
 
 
 
 
 

  

Françoise Segonds


Email: Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Description: Artiste peintre, sculpteur, plasticienne, intervenante en milieu scolaire

Dans chacune de ses toiles, inlassablement, obstinément, Fanfou traque, trace et retrace le mouvement perdu. C'est ce mouvement là : le mouvement enfui, celui qui n'est plus, qu'elle tente de ranimer en l'insufflant à son oeuvre.


D'abord Fanfou capture une image de papier, d'écran ou sur le vif....une image à l'arrêt.

Ensuite, sans jamais en détacher le regard, elle transcrit cette image sur la toile. En une sorte d'écriture automatique, presque une transe émotionnelle, Fanfou s'abandonne toute entière à sa quête du mouvement perdu.

Alors, le peintre tord et distord la réalité de cette image pour laisser émerger sur la toile une écriture figurative originale et personnelle, riche en émotion, couleur et geste pictural .


Ce geste pictural, véritable sismographe de l'émotion, participera à l'oeuvre finale, sera lourdement tracé ou déposé plus légèrement sur la toile (jets de peinture, lacérations, déchirures, tâches, traces de pinceaux...), cloisonnera voir enfermera plus ou moins tel détail du tableau (contours, cernes...). Enfin les couleurs travaillées feront écho à l'émotion dépeinte.


Dans cette quête d'écriture du mouvement, Fanfou est sensible aux artistes comme Henri Michaux, Jean Cocteau, André Masson, Calder, Jackson Pollock, Sam Francis, Alechinsky et d'autres...

Les arts premiers, l'art brut, d'extrême orient, aborigène, le tachisme, l'art de la rue sont autant de moyens divers et variés d'expressions dont elle aime nourrir sa sensibilité personnelle.



Site internet
  
Powered by Sigsiu.NET