rc.jpg fse.jpg

 

 

 

  
 
 
 
 
ue.jpg
  
  
 
 
 
 
 
 

  

BERNARD Laurence


Email: Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Description:

Plasticienne, artiste textile

 

Conjointement à son travail personnel, elle développe des projets artistiques menés avec les scolaires, des petites sections jusqu'au lycéens ainsi que les adultes. A travers des techniques mixtes plus particulièrement orientées vers les livres d'artistes, l'art textile, la peinture, les cyanotypes, les grands formats et l'installation.


75_img.jpg

Comment se passe une rencontre - atelier?

Laurence Bernard  intervient sur une ou plusieurs journées avec toujours un temps de restitution pour visualiser le travail effectué et clore cette rencontre.

L'idéale est de prévoir un emploi du temps banalisé afin que les élèves, professeurs et artiste soient baigné dans ce moment de création.

Sa démarche

Rendre compte de la perception des corps à travers diverses matières (textile, papier, cire ) et diverses techniques (peinture, dessin, broderie, cyanotype, gravure, monotype, collage) est une de ses recherches permanentes. 

 Projets 2014

 "En visite… à l’immeuble Garban "

Éditions les mille univers

Mené avec Pauline Sauveur auteur et architecte

 " En chemin - empreintes et réécritures du territoire "

Mené avec Pauline Sauveur auteur et architecte.
audace culturelle et artistique 2014

 "La Maison Mémoire"

Par cette rencontre de pratiques et de publics, la classe de 3ème Découverte Professionnelle du Collège George Sand d’Avord encadrée par Muriel Pees-Lahon, professeur d’Arts Plastiques et Sébastien Delaleuf, professeur de musique, croise un groupe d’adultes fréquentant la Maison des solidarités de Baugy, représentée par Elodie Bochet. Avec Laurence Bernard, plasticienne et la Compagnie Pace, c’est un chantier d’exploration plastique et théâtrale autour de L’Abbaye – Hospice que nous avons entamé.
Où comment investir un espace de l’Abbaye sur les traces du temps où elle fut un hospice, lieu de repli, de secours, d’abandon. En s’imprégnant des lieux par la photographie, le dessin et l’écriture, nous devions évoquer ces 4 termes : OUBLI/  EFFACEMENT /  ENGAGEMENT/ CORPS.
 

Une  installation scénographique réalisée grâce au détournement de matière par la technique du cyanotype et le travail du textile,  imagine une œuvre mobile composée de neuf pièces. Cette installation sera le lieu d’une mise en espace de textes écrits par les participants, librement inspirés de la poétesse Emily Dickinson. 

Inscrite à la Maison des artistes et à la Charte des Auteurs

 


Site internet
  
Powered by Sigsiu.NET