rc.jpg fse.jpg

 

 

 

  
 
 
 
 
ue.jpg
  
  
 
 
 
 
 
 

  
Le Petit Monde des Cinq Sens

"L'EXPOSENSATION, Itinéraire dans la perception du handicap"
Exposition Intéractive et Tactile sur le Handicap et les Cinq sens du corps Humain

Le Petit Monde des cinq sens pourrait jouer un rôle vital et unique dans l'épanouissement des jeunes générations. Dans un milieu sécurisé et structuré, les enfants, leurs familles, les enseignants, et tous les visiteurs trouveront un espace récréatif et éducatif pour leur permettre de vivre des expériences directes et de redécouvrir les relations proches qui les lient à leur environnement et aux cinq sens du corps humain.

Ce type de projet a commencé à se développer en Europe ces dix dernières années, et l'on voit fleurir des espaces de découvertes interactifs au quatre coins de notre continent pour que l'enfance reprenne goût à la découverte. Un concept qui existe pourtant outre Atlantique depuis plus de cent ans : "les musées pour les enfants".
Notre « petit monde » est un espace consacré aux enfants qui laisse une part importante des ressources pédagogiques à la communauté qui l'accueille. Les collectivités territoriales qui s'approprieront ce projet seront à l'origine d'un évènement majeur et nouveau dans le monde de l'éducation. Une approche à la fois pédagogique et ludique qui a su combiner un équilibre économique avec l'intérêt du plus grand nombre.


Imaginez un groupe d'enfants découvrir, communiquer et se sentir en sécurité pendant qu'ils développent leurs corps et leur esprit au sein d'un « Petit Monde ». Les méthodes pédagogiques sont en constante évolution et les musées pour enfants sont au premier plan pour générer ces changements. Les psychologues et les experts liés au développement de la petite enfance encouragent l' accès à des environnements modifiables qui offrent l'occasion de découvrir des jeux de rôle et d'autres méthodes pédagogiques dont les enfants sont les propres acteurs. Les éducateurs ont remarqué que les enfants assimilent mieux quand ils peuvent associer des méthodes d'apprentissage avec leurs points forts : la musique, les langues, les interactions personnels.


Aujourd'hui les musées pour enfants sont en pleine expansion. Leurs réussites ne sont pas passées inaperçues auprès des musées traditionnels. Les salles interactives et les composants des expositions sont de plus en plus présent dans ces musées. L'adaptation de ce concept initié en Amérique du Nord est un courant universel. Tous les pays européens commencent à développer des projets de ce type, prenant conscience de l'importance que revêt l'éducation de nos enfants.
La différence de cette exposition par rapport aux autres projets est de permettre aux enfants de toucher et d'explorer les objets ayant attrait au Handicap et de redécouvrir l'importance des sens du corps humain. Les enfants pourront décomposer, désarticuler, désassembler et s'amuser tout en apprenant.


Cette initiative devra également être cautionnée et financée par un cercle de partenaires institutionnels et privés. La phase d'analyse du projet démontrera la viabilité économique (la plupart des exposition s'autofinancent), et les partenaires impliqués assureront à la fois un investissement rentable tant d'un point de vue économique qu'en terme d'image et de retombées médiatiques.


L'étude de faisabilité : Nécessaire avant l'implantation de tout projet de ce type,elle consiste en une analyse des coûts de fonctionnement prévisionnels et dessources de revenus à mettre en œuvre. Les résultats de cette étude permettront de de déterminer l'ampleur du projet, d'aménager un modèle de fonctionnement particulier basé sur des conditions spécifiques adaptées aux acteurs locaux : taille de la population potentielle à servir, spécificité du projet, analyse démographique, étude des écoles et de leurs programmes, adaptation et localisation des contenus, analyse des courants populaires, localisation et organisation de l'espace.


En plus de l'analyse des coûts et des sources de revenus, unmodèle viable sera développé en prévoyant le profil économique de l'installation et de son infrastructure ainsi que 15 dessins conceptuels des salles de cette exposition.

Pour en savoir plus sur ce projet, contactez l'association Enfancillages !